Nez : Que faire en cas de saignement ?

Nez : Que faire en cas de saignement ?


Partage


En cas de saignement du nez (ou épistaxis), surtout ne paniquez pas ! Dans 9 cas sur 10, il ne constitue pas un danger pour votre santé. Voici comment réagir pour arrêter le flux du sang :

– Mouchez-vous très doucement, et une seule fois, pour expulser tout caillot de sang qui pourrait faire obstacle au flux normal du sang.

– Asseyez-vous et penchez-vous légèrement vers l’avant. Si vous incliniez votre tête vers l’arrière, du sang pourrait entrer dans votre gorge.

– Pincez vous les narines pour permettre au sang de coaguler. Maintenez ainsi la pression pendant 10 minutes et respirez pendant ce temps par la bouche.

– Placez un linge froid ou des glaçons sur votre nez. Le froid aide à contracter les veines et arrêter le saignement du nez. Vous pouvez également appliquer une compresse froide sur le front.

– Une fois le saignement terminé, ne vous mouchez pas et ne vous grattez pas les narines.

– Si le saignement persiste, mouchez-vous pour retirer les caillots de sang et renouvelez l’opération pendant encore 10 minutes.

Le truc en plus : Faites tremper un morceau de gaze stérilisée dans du vinaigre, et laissez-le dans le nez pendant 10 minutes.

Si le saignement ne s’arrête pas ou vous arrive souvent consultez votre médecin.

Ce qu’il ne faut pas faire

A aucun moment, il ne faudra allonger la victime ou pencher sa tête en arrière. En effet, dans cette position, le sang coule dans l’arrière gorge ; ce qui peut provoquer des vomissements et ne permet pas la formation d’un caillot.

Quand faut-il consulter ?

Il est important de consulter un médecin :

Si le saignement de nez survient après un choc ou un coup sur la tête !
Si le saignement se poursuit, après avoir effectué les premiers gestes de secours !
Si le malade est traité pour hypertension artérielle !
S’il présente d’autres symptômes (maux de tête, vomissements …) !
En cas de récidive de saignement de nez.

Avertissement : la seule façon de bien effectuer ce type de gestes est d’avoir bénéficié auparavant d’une formation de secouriste diplômé.

nez

En savoir plus : Anatomie du nezici pour mieux comprendre son fonctionnement.



Partage
Article précédentMode : Les barbes à paillettes pour Noël.
Prochain articleIslande : Un endroit de rêve pour les vacances d’hiver.

Ma passion, ma sélection d'article sur le site jesuisfrancais.net

Pas de commentaires