Triathlon ! Une histoire émouvante : Il porte son petit frère handicapé.

Triathlon ! Une histoire émouvante : Il porte son petit frère handicapé.


Partage
loading...


Triathlon ! Valentin à 28 ans et il a tenu à faire vivre à son petit frère handicapé de 24 ans les joies du sport.

Valentin l’a alors emmené faire … un triathlon. Voici l’histoire d’un périple incroyable !

Voilà une histoire incroyablement émouvante lors d’un triathlon. L’année dernière, l’émission sportive « Stade 2 » réalisait un reportage intitulé « Inséparables » sur l’exploit réalisé par deux frères. Valentin Francavilla, l’aîné âgé de 28 ans, s’exprime sur sa volonté de créer un lien indestructible avec son petit frère Téophile, 24 ans et handicapé de naissance.

« J’avais l’impression de louper ma fraternité avec Téophile » confie Valentin dans le reportage avant d’ajouter : « D’être presque deux frères mais qui ne partagent pas forcément des choses ensemble. J’en ai eu marre de le voir assis donc j’ai décidé de le prendre avec moi, pour ne pas avoir de regrets plus tard. J’avais vraiment envie d’avoir mon histoire avec lui, j’avais vraiment envie que, plus tard, quand je me retourne sur ma vie, je puisse dire : « Moi, j’ai fait quelque chose avec Téophile. » »

handicapé

Ce dernier est handicapé, sourd, muet et presque aveugle depuis la naissance … 

Ainsi, Valentin, frustré de ne pas pouvoir vivre pleinement sa relation avec son frère et de le voir dans cet état, décide de le sortir de sa solitude physique en formant avec lui une équipe de triathlètes.

Ainsi, ils participent au triathlon de Cergy-Pontoise, dans le Val d’Oise, lors duquel Valentin va littéralement tracter et porter son petit frère.

Découvrez ici la vidéo de cette histoire vraiment émouvante >>>

Au final, ils réussiront à terminer le triathlon en 4 heures, 31 minutes et 52 secondes, terminant 240 ème sur 300 participants ! Belle prestation.

« Je ne sais pas si on pouvait juste dire que c’est deux frères qui s’aiment, et que ça se voit, que ça transparaisse. Moi ça m’irait bien. » conclut Valentin.

Triathlon

Incroyable cette histoire, n’est-ce pas ?

Sport News : France Triathlon : Le portail de l’actualité triathlon. > rdv ici

Source : Demotivateur


loading...

loading...


Partage
Article précédentDictionnaire des reves : Comment savoir si un proche décédé vous rend visite la nuit ?
Prochain articleLes prénoms des filles les plus chieuses, donc chiantes ! Top10

Moi c'est Miss Francine, toujours dans le move ...

Pas de commentaires