Allocations : Revalorisation du RSA : des nouveaux montants dès le 1er avril, toutes les infos ici

© Illustration/Adobe Stock

RSA : Face à l’inflation, la CAF a opéré une valorisation de plusieurs allocations. Dès le mois d’avril, ce changement sera déjà en place. De nombreuses prestations familiales et sociales sont concernées par cette augmentation. Comme la Caisse d’allocations familiales l’a annoncé, les allocataires sociaux dont les ressources sont faibles sont les plus concernés.

Selon un communiqué du gouvernement, et confirmé par la CAF, les allocations vont augmenter de 1,8 % cette année, contre 0,1 % l’année dernière. Quels sont les nouveaux montants à connaître ? On vous dit tout.

Le montant du RSA par situation

Le RSA (Revenu de Solidarité Active) est une prestation sociale mise en place en 2009 pour aider les personnes de plus de 25 ans sans ressources financières et sans activité ou emploi. En 2022, la revalorisation sera adaptée selon vos ressources et votre situation au foyer. Ainsi le nombre d’enfants et la situation des couples seront pris en compte.

Pour les personnes qui vivent seules, les prix sont les suivants. Sans enfant, l’allocataire touchera à partir du mois d’avril 2022 la somme de 572,52 euros par mois au maximum. Pour les parents avec un enfant à charge, l’allocation s’élève à 863,28 euros.

La CAF verse mensuellement 1035,15 euros aux personnes avec deux enfants, et 1266,15 euros pour trois enfants à charge. Et pour toute personne supplémentaire à charge, 230,21 euros s’ajoutent à la prestation.

En ce qui concerne les couples, le RSA s’élève à 863,28 euros par mois s’ils n’ont aucun enfant. Si le couple a un enfant, il touche une allocation de 1035,94 euros. Quant aux parents de deux enfants, 1203,58 euros leur seront versés.

Pour un couple avec trois enfants à charge, la prestation est de 1431,61 euros par mois. Enfin, pour toute personne supplémentaire prise en charge au sein du couple, un montant de 230,21 euros par mois est versé.

Comme le versement du RSA a lieu à titre du mois précédent, les bénéficiaires vont recevoir les nouveaux montants en mai 2022 puisque la revalorisation prend effet le mois d’avril.

D’autres prestations vont aussi augmenter

Comme l’avait annoncé le gouvernement, cette revalorisation est « en prévision de la hausse des prix à la consommation ». La hausse est en effet importante comparée à l’année dernière. Et actuellement, pas moins de deux millions de Français bénéficient des allocations versées par la CAF.

L’APL, qui est une allocation déduite automatiquement du RSA perçu, est aussi concernée par la revigoration des prestations cette année. L’aide au logement varie aussi selon la situation familiale du bénéficiaire et de ses revenus. En effet, un célibataire et un marié ne vont pas percevoir le même montant, et il en est de même pour les personnes avec enfant pris en charge.

Cette année, le forfait logement pour une personne célibataire est de 69,06 euros contre 67,87 euros en 20 221. Les sommes s’élèvent à 138,12 euros pour deux personnes et 170,93 euros pour trois personnes, contre 135,68 et 167,91 euros en l’année précédente. Et pour trois personnes ou plus, l’aide au logement est de 170,93 euros par mois, s’il était à 167,91 euros en 2021. 

Quelle personne peut bénéficier du RSA en 2022 ?

Le RSA est une aide sociale versée aux personnes à faibles ressources, donc un revenu minimum est fixé. Pour bénéficier des différentes prestations, il faut cependant remplir plusieurs conditions. L’allocataire doit être âgé de plus de 25 ans. Il doit aussi être un résident stable et effectif en France.

Quant aux moins de 25 ans, il leur est possible de faire une demande sous certaines conditions. Il faut avoir exercé, à temps plein, une activité professionnelle d’au moins deux ans, pendant les 3 années précédant la demande. Les jeunes ayant un statut de parents isolés peuvent aussi bénéficier du RSA même s’ils ont moins de 25 ans.

En réalité, il n’y a pas d’âge maximum pour bénéficier du RSA, mais lors de votre départ à la retraite, d’autres prestations vous seront attribuées. Et si vous voulez connaître vos droits ainsi que le montant que vous devez percevoir, vous pouvez tester votre éligibilité parmi les 120 aides sociales sur le site mesdroitssociaux.gouv.fr.