CAF : tout savoir sur les 600 euros d’aides pour partir en vacances cet été

Source : Capture d’écran Facebook

Les Français ne partent pas assez en vacances ? C’est du moins ce que révèle une étude réalisée en 2015 par la Direction générale des entreprises du ministère de l’Économie. Selon elle, plus de la moitié des Français restent chez eux pendant les grandes vacances, soit la période estivale.

Ce taux est principalement dû à un manque de budget. En effet, toutes les familles n’ont pas toujours le luxe de partir en voyage au moins une fois par an. Les crises successives n’améliorent pas cet état de précarité. Conscient de cela, l’État offre cette prestation sociale pouvant aller jusqu’à 600 euros.

CAF : une aide pour partir en vacances

Le premier quinquennat d’Emmanuel Macron a été jalonné par une suite de crises. Cela dit, les plus mémorables restent sans doute la crise des gilets jaunes, sans oublier la crise du Covid-19 et bien entendu la guerre en Ukraine.

Tous ces événements ont eu des impacts sur le pouvoir d’achat, donc le portefeuille des Français. Si l’on doit le rappeler, actuellement, l’inflation fait rage en France. Bien sûr, ce sont toujours les plus modestes qui le subissent de plein fouet.

Face à cela, le gouvernement n’est pas resté les bras croisés. Depuis plus de deux ans, les aides de l’État se sont multipliées. Certaines allocations ont également été revues à la hausse. À noter qu’il faut respecter certaines conditions pour être éligible à ces prestations sociales. En principe, la CAF vise les plus démunis.

Capture d’écran Twitter

C’est exactement le cas de cette nouvelle aide de la CAF. Il s’agit d’une somme d’argent pouvant aller à 600 euros permettant aux familles les plus modestes de faire des vacances durant les congés d’été. L’aide prend en charge le déplacement de toute la famille ou des enfants seulement.

À qui s’adresse l’aide pour les vacances ?

À l’image des allocations familiales, les aides AVF de la CAF sont versées selon les ressources du ménage. Par conséquent, les foyers aisés ne sont pas concernés. Et même pour les familles très modestes, le montant de l’aide peut augmenter ou diminuer en fonction : du département, du nombre des personnes composant le foyer et leur âge.

Si vous voulez prétendre à ce type d’aide, il faut que vous ayez au préalable bénéficié au moins d’une prestation de la CAF en octobre 2021. Ce n’est pas tout, car l’une des conditions veut aussi que le quotient familial du foyer soit inférieur à 900 euros. Vous devez également avoir au moins un enfant à charge.

Une fois ces conditions réunies, il ne reste plus grand-chose à faire. En effet, les démarches sont très simples : il suffit de consulter un prestataire de service et donner votre numéro d’allocataire. Après avoir traité votre dossier, la CAF dira si vous êtes éligible ou non. Vous serez informé de la décision par email, courrier ou SMS.

Source : Twitter/@cafhautegaronne

Comment fonctionnent les aides AVF ?

Les aides ne se dépensent pas n’importe comment. Vous ne pouvez par exemple pas payer vos billets d’avion avec elles. Comme quoi, seuls les frais d’hébergement sont pris en charge. Ce qui est une grosse économie, car l’hébergement représente souvent une part conséquente (40 à 60 %) du budget.

Concrètement, la CAF peut financer jusqu’à 600 € de vos dépenses en hébergement pendant votre séjour. N’est-ce pas formidable ? Toujours est-il que cela permettra à beaucoup de ménages modestes, voire très modestes, de passer des vacances en famille l’été prochain.

Cela dit, précisons qu’il y a d’autres règles. La première concerne la durée du séjour. Ce dernier doit être compris entre 7 et 14 jours. La seconde concerne la période. Les vacanciers doivent partir en vacances pendant les périodes de vacances scolaires. Et il faut que vous passiez le séjour en famille seulement. En outre, la destination doit être labellisée Vacaf.

À titre informatif, il y a 3600 endroits labellisés dans toute la France. Ces endroits sont généralement des campings et des villages de vacances. En somme, des destinations adaptées à la situation. Vous pouvez trouver la liste complète sur le site internet de Vacaf.

Si vous avez fait votre choix, veuillez toujours renseigner votre numéro d’allocataire. Ce numéro est inscrit sur les courriels de la CAF. Ne soyez pas étonné si vous devez régler un acompte pour la réservation, c’est normal. De son côté, la CAF verse les aides au prestataire.

Partagez votre avis