“C’est du sadisme.”: Delphine Wespiser (TPMP) éclate en larmes, elle poste un fort message !

Publié par : 10 h 25 min Peoples & Co

“C’est du sadisme.”: Delphine Wespiser (TPMP) éclate en larmes, elle poste un fort message !

Jeudi 14 janvier, Cyril Hanouna est revenu sur la délicate question de la chasse avec des chiens. Delphine Wespiser a caché sa colère et sa tristesse. Pour le chroniqueur, ceux qui soutiennent cette pratique ne sont ni plus ni moins «sadiques».

Delphine Wespiser au bord des larmes pour une vidéo diffusée sur internet. Le mardi 12 janvier, des chasseurs avec chiens ont chassé un cerf avec leur troupeau au milieu du centre-ville de Chantilly dans l’Oise. L’animal a dû se réfugier sur les voies ferrées de la gare SNCF de la ville. Dans la vidéo, les chasseurs sont ensuite vus lâcher leurs chiens sur les pistes pour attraper l’animal.

Des chasseurs sans méfiance!

Oui, mais maintenant le trafic a été perturbé en raison de leurs mésaventures et 51 trains bloqués pendant deux heures. Sans parler des risques que prennent les voyageurs sur la plateforme! Finalement, les pompiers ont tenté d’immobiliser le cerf avec des flèches tranquillisantes. Le cerf s’est sauvé.

Des images choquantes sont partout sur le site

De toute évidence, ces images insupportables ont frappé les sens de nombreuses personnes. Chez Jesuisfrancais, nous n’avons pas cru à ces images. Certains journalistes éditoriaux ont déjà pris le train à la gare de Chantilly. Imaginez être devant un chasseur armé en train de vous refroidir! Pour de plus en plus de Français, la chasse avec des chiens ne devrait plus exister. Cyril Hanouna a donc ouvert le débat sur cette question ce jeudi 14 janvier. Le numéro de PAF a également invité un chasseur sur le plateau de son émission d’interview.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Delphine Wespiser (@wespiserd)

Lorsque l’ancienne Miss France a pris la parole, elle n’y est pas du tout allée. “Les pro-chasseurs diront que la chasse sert à l’échantillonnage. Il n’y a pas eu de chasse dans le canton de Genève depuis 1970 et il n’y a pas de problème avec les animaux, il n’y a pas de surplus qu’ils ont effectivement laissés, émus aux larmes.

– La chasse est pour le plaisir. Les gens avec de l’argent choisiront un animal et le chasseront toute la journée. Et après un certain temps, l’animal s’arrêtera et il aura des chiens qui le mangeront, et vous lui couperez la gorge avant de le regarder une dernière fois. «Elle a continué.

“Cela me dégoûte. “

La chroniqueuse de TPMP a ensuite raconté une anecdote sur son grand-père, également chasseur. “C’était la personne que j’aimais le plus. Et chaque fois qu’il partait à la chasse, je lui ai demandé de ne pas tirer pour moi. Parfois il l’aimait, parfois non”, expliqua-t-elle, non sans émotion. dans la voix.

Delphine Wespiser: “C’est du sadisme. “

Puis elle a voulu parler au chasseur invité sur le plateau. Mais l’ancienne reine de beauté le regarda à peine droit dans les yeux. «Que les jeunes puissent encore soutenir cela en 2021 me dégoûte. (. ) C’est du sadisme. » Les autres chroniqueurs l’ont immédiatement applaudi chaleureusement.

Delphine Wespiser n’est pas la seule à partager cette opinion. De nombreuses associations de protection des animaux avertissent régulièrement les autorités d’interdire la chasse avec des chiens. “Si nous libérons 40 ou 50 chiens sauvagement avec des routes, des sous-sections et des zones urbaines, cela arrivera inévitablement. Cette pratique ne s’adapte pas à notre époque, elle doit disparaître”, a récemment déclaré Stanislas Broniszewski. Porte-parole d’Ava France.

(Visited 1 990 times, 1 visits today)
Close