Chantal Goya et la chirurgie esthétique : elle répond sans tabou et sans détour, révélations

Source : dhnet.be

Samedi 2 avril 2022, Chantal Goya était l’invitée de Nikos Aliagas dans son émission 50′ inside. Face à la caméra, mais aussi face aux téléspectateurs, l’icône de la chanson a parlé sans tabou de son âge ainsi que de la chirurgie esthétique.

Qui est Chantal Goya ?

Chantal de Guerre (de son vrai nom) a vu le jour le 10 juin 1942, près de Saïgon en Indochine française. Elle a vécu dans ce pays jusqu’à ce qu’après le début de la guerre d’Indochine, sa famille a été évacuée pour rejoindre la France.

Depuis, ils se sont installés à Paris. Là où Chantal Goya a grandi avec ses 3 sœurs. À l’âge de 20 ans, la jeune femme part en Londres parce que son père a souhaité qu’elle perfectionne son anglais. De retour en France, elle fait ses premiers pas en tant qu’actrice.

Elle a collaboré avec Jean-Luc Godard en 1966 dans le film Masculin, Féminin, et a remporté, grâce à ce film, le prix d’interprétation au festival de Sorrente. Depuis, elle a tourné plusieurs longs-métrages comme L’amour c’est gai, L’amour c’est triste ou Tout peut arriver.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Chantal Goya (@chantalgoyaofficiel)

La rencontre de la septuagénaire avec le chanteur et compositeur Jean-Jacques Debout a été un autre tournant pour sa carrière. Celui-ci a commencé à lui composer des chansons quelques mois après leur rencontre. Ses chansons ont permis à Chantal Goya de devenir l’une des figures emblématiques du magazine édité par Daniel Filipacchi, Mademoiselle âge tendre.

La chanteuse a gagné en notoriété. Elle a multiplié les tournées et a fait plaisir aux enfants avec des spectacles comme La planète merveilleuse ou La forêt magique. Dans chacun de ses déplacements, elle a été épaulée par Jean-Jacques Debout. Ce dernier est d’ailleurs devenu son mari, avec qui elle a eu deux enfants : Clarisse et Jean-Paul.

Qu’est-elle devenue aujourd’hui ?

Chantal Goya continue d’interpréter son personnage de Marie-Rose aujourd’hui. Elle continue également d’enchanter les petits et grands avec ses spectacles. Pour l’instant, elle n’envisage pas de mettre fin à sa carrière.

En effet, pour elle, l’âge n’est qu’un chiffre. Et pour rien au monde elle ferait abstraction de ce qu’elle aime sous prétexte qu’elle prend de l’âge. Plus motivée que jamais, elle enchaîne les concerts. D’ailleurs, du 8 au 9 octobre 2022, elle se produira au palais des congrès de Paris.

Le public aura ainsi l’occasion de la voir dans sa robe de tulle et avec son teint toujours frais. Quel est donc son secret pour rester aussi jeune malgré les années qui passent ?

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Chantal Goya (@chantalgoyaofficiel)

Un peu de chirurgie esthétique ?

Le 2 avril 2022, lors de son passage dans 50′ inside, la mère de deux enfants a répondu à cette question.

« Il faut quand même savoir que moi je ne bois pas, je ne fume pas et je dors très très bien. Je crois que c’est quand même un bon secret, quelque chose qui est ancré en moi. Visage, je n’ai rien fait. Des fois je me dis ‘Je pourrais peut-être arranger quelque chose mais qu’est-ce qu’ils vont me faire ? Je ne me retrouverai plus’. Alors on ne fait pas. Finalement, c’est une joie de vivre que j’ai en moi, une bonne humeur, quelque chose de très positif qui doit se voir sur moi. », a-t-elle confié.

Chantal Goya n’est aucunement intéressée par la chirurgie esthétique. La chanteuse préfère rester dans le naturel et c’est ce qui fait qu’elle préserve encore sa beauté. Mais alors, n’envisage-t-elle pas de changer de look ? Sa réponse a été ferme.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Chantal Goya (@chantalgoyaofficiel)

Le public l’a toujours connu comme cela : les yeux de lynx, avec la joie de vivre, le visage aux naturelles, les cheveux restés les mêmes depuis 1960. Rien n’a bougé, pas même une mèche. Ainsi, ce n’est pas aujourd’hui que Chantal Goya va changer de coupe.

« Je ne me vois pas avec des cheveux tout courts, je ne me vois pas avec les cheveux en arrière. Je ne me vois pas avec les cheveux dégradés parce que ça ne m’irait pas. Moi, quand je vais chez le coiffeur, je leur dit : ‘Ecoutez, j’ai remarqué qu’aujourd’hui, toutes les nanas sont décoiffées, qu’elles ont des frisettes… ce n’est plus coiffé. Et moi, vous me ferez bien droit, bien lisse, le contraire de tout le monde ! », a-t-elle assuré.