Chantal Goya SDF et à la rue à 78 ans : Elle et son époux obligés de partir de leur appartement d'urgence

Publié par : 10 h 13 min Peoples & Co

Chantal Goya SDF et à la rue à 78 ans : Elle et son époux obligés de partir de leur appartement d’urgence

Du jour au lendemain, Chantal Goya se retrouve dans la rue. Sans possibilité de logement permanent, elle se résout à une décision difficile. Aujourd’hui âgée de 78 ans, l’artiste qui a fait chanter des générations d’enfants est partie vivre avec sa fille. Accompagné de son mari Jean-Jacques Debout, le couple a finalement trouvé un logement. Alors que s’est-il passé dans la vie de Chantal Goya pour pouvoir en venir?

Chantal Goya et son mari Jean-Jacques Debout, sans-abri

Un mouvement qui a mal tourné

Installés depuis de nombreuses années dans leur appartement parisien, le chanteur et le parolier vont bientôt déménager. Après plus de 13 ans dans le 9e arrondissement de Paris, leur logement était devenu beaucoup trop cher pour leurs moyens. En effet, le propriétaire des lieux a décidé d’augmenter le loyer de plusieurs milliers d’euros chaque mois. La décision est donc devenue évidente. Chantal Goya et son mari n’ont pas le choix. Ils ont besoin de trouver une nouvelle maison. Finalement, leur recherche s’est terminée par un appartement beaucoup plus modeste dans le 6e arrondissement. Mais entre ce déménagement et leur nouvelle installation, la pandémie de covid-19 a frappé.

En raison de divers problèmes, le couple n’a jamais pu emménager dans sa nouvelle maison. Du jour au lendemain, Chantal Goya s’est donc retrouvée dans la rue. Heureusement pour elle, elle peut compter sur le soutien de sa famille. Malgré le succès, toute la vie de Chantal Goya a été faite de hauts et de bas. Il fut un temps où la gloire et l’argent coulaient à profusion. Mais depuis plusieurs années, la situation semble plus compliquée pour l’ancienne gloire de la chanson et du spectacle. Suite à de mauvaises opérations financières, Chantal Goya et son mari ne roulent plus sur l’or. En 2019, la star des années 80 a admis toucher une pension de 565 euros par mois. Il y a donc évidemment des droits d’auteur, mais à condition que sa musique soit diffusée!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chantal Goya (@chantalgoyaofficiel)

Chantal, réfugiée avec sa fille.

Clairement, la crise des coronavirus a parfois des conséquences très graves. Depuis l’augmentation des cas, de nombreux Français sont dans une situation très compliquée. Les commerçants et autres professions se trouvent dans une véritable impasse à cause du verrouillage. Les restaurateurs et les artistes vivent actuellement dans le même désarroi. Dans l’espoir de jours meilleurs, tous essaient de faire face à leurs moyens. Évidemment, Chantal Goya s’est également retrouvée dans une situation difficile.

Déterminée à ne pas laisser tomber sa mère, Clarisse, la fille de Chantal Goya, a accueilli sa famille à bras ouverts. Tous les proches de l’artiste se sont réunis pour donner un coup de main. En quelques heures, tous les effets personnels et tous les meubles ont été transportés à quelques kilomètres de Paris. Installée à Versailles, la fille de Chantal Goya a reçu sa mère et son mari. Après des années passées dans la capitale française, le couple se retrouve loin de l’agitation. Pourtant, cette nouvelle existence ne semble pas leur déplaire. Et la vie à Versailles semble leur convenir parfaitement. Parce que Chantal Goya est un vrai phénix. Chaque fois que la presse l’annonçait sur le terrain, elle réussissait toujours à rebondir … Il n’est donc pas question de se laisser vaincre, quelles que soient les circonstances …

(Visited 10 974 times, 1 visits today)
Close