Chèque énergie : Les choses à savoir : montant, bénéficiaires, dates de versement selon les départements

©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/Stéphane Mortagne

Près de 5,8 millions de personnes sont concernées par le chèque énergie 2022. Celui-ci est attribué aux foyers modestes afin de payer les diverses dépenses liées au gaz, l’électricité, le fioul ou encore à des travaux de rénovation énergétique. La transition écologique a annoncé que ce versement sera distribué à partir de fin mars jusqu’à fin avril. Elle a aussi précisé qu’il faudra attendre trois à quatre jours le courrier reçu après son envoi. Pour plus d’informations, lisez les paragraphes ci-dessous.

Chèque énergie : En quoi consiste-t-il ?

Le chèque énergie a été mis en place en 2018 dans le but de remplacer les tarifs sociaux de l’énergie. Cette aide venant de l’État est attribuée aux Français en accord de leurs ressources pour l’achat de combustibles ou pour payer les factures d’énergie. Celle-ci ne peut pas s’échanger, c’est-à-dire elle est nominative. Pour cette année, le montant du chèque peut varier entre 48 à 277 euros par an.


Faire une démarche pour demander le chèque énergie n’est pas nécessaire. En effet, tant que vous êtes éligible, vous recevez automatiquement votre part au mois d’avril à votre domicile. Pour rappel, en 2021, le montant de cette aide sociale était de cent euros. En 2022, le revenu fiscal de référence divisé par le nombre d’unités de consommation doit être moins de 10 800 euros pour bénéficier de ce chèque !

Quand cette aide supplémentaire sera-t-elle versée ?

Beaucoup de Français attendent le chèque énergie chaque année. Celui-ci les aide vraiment, surtout dans le paiement des factures. Pour son versement, cinq dates d’envoi sont prévues sur cinq semaines. Le jour dépendra en fonction du département. Voici le calendrier d’attribution : Du 30 mars jusqu’au 1er avril : Guyane, Aisne, Somme, La Réunion, Mise, Isère, Gironde, Corse, Bas-Rhin, Eure-et-Loir, Martinique, Ardennes, Pas-de-Calais et Guadeloupe.

 


Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Didier Baichere (@dbaichere)


Les résidents qui vont bénéficier du chèque énergie du 4 avril au 8 avril sont les suivants : Aube, Deux-Sèvres, Doubs, Savoie, Nièvre, Drôme, Puy-de-Dôme. Il y a également le Cantal, Allier, Rhône, Jura, Ardèche, Loire, Moselle, Meuse, Marne et Saône-et-Loire. Du 11 au 22 avril :, la population qui habite dans ces départements bénéficiera de l’aide de l’État : Val-d’Oise, Paris, Essonne, Seine-Maritime, Eure. Yvelines, Cher, Indre, Ille-et-Vilaine, Charente, Vienne, Creuse, Morbihan, Finistère, Vendée, Indre, Corrèze, Gers et Loiret.

Chèque énergie : Un enjeu capital pour l’élection ?

La population française était sous le choc après avoir constaté leur facture d’électricité atteignant des chiffres impressionnants et que les fins de mois sont devenues compliquées à boucler. La guerre entre l’Ukraine et la Russie n’aide pas non plus. Ce conflit inhumain et armé doit cesser au plus vite ! La raison ? On sait tous que la Russie est le premier exportateur mondial d’énergie. Si celle-ci est en désaccord avec la France, notre pays risquera donc de se noyer dans une terrible inflation. Le versement du chèque énergie est donc le seul moyen actuel pour soutenir les français.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LocService.fr (@locservice.fr)

Cette guerre est une occasion pour les candidats de travailler leur programme afin de mettre en avant le pouvoir d’achat. Jean-Luc Mélenchon estime d’ailleurs le retour du gaz et de l’électricité dans le domaine public. La population n’a pas besoin d’une concurrence entre « qui sera en mesure de faire baisser les prix » alors que c’est le contraire qui se produit. Peut-être qu’avec l’arrivée de ce chèque d’énergie, les tensions vont donc un peu se calmer.