Covid-19 : Quels sont ces symptômes que les vaccinés ont toujours ?

© Pixabay

Il est fréquent de voir des gens vaccinés contre la Covid-19, mais testés positifs aux autres variantes du virus. Pour connaître si les personnes vaccinées présentent les mêmes symptômes que les personnes non vaccinées, une étude menée récemment en Norvège apporte plus d’éléments de réponse à ce sujet. Cette étude a été menée sur un groupe de personnes testées positives au variant omicron du coronavirus et ayant assisté à une même fête au sein de l’entreprise où ils travaillent.

Quelles sont les spécificités des personnes qui ont fait l’objet de l’étude ?

L’obligation de se faire vacciner est toujours un sujet épineux dans le quotidien. Et vu la controverse sur celui-ci, c’est compréhensible. La vaccination ne protège pas contre toutes les variantes possibles de la Covid-19. L’institut de santé publique de la Norvège a récemment publié le résultat d’une étude de cas particulier qu’il a menée.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Southampton BIA (@southamptononbia)

Elle portait sur 111 personnes, qui ont assisté à une fête au sein d’une entreprise, dont 48 étaient des femmes. En moyenne, les sujets étaient âgés de 39 ans. L’étude précise aussi que dans le groupe étudié, 7 personnes ont récemment voyagé à l’étranger dans la semaine précédant l’événement. Trois se sont déplacés en Afrique et quatre en Europe.

Quels sont les symptômes de ce variant du covid-19 chez les personnes vaccinées ?

Il est indispensable de rappeler ici que 96% des personnes qui ont participé à l’étude étaient vaccinées dont 89% ont répondu avoir reçu deux doses d’ARNm (Acide Ribonucléique Messager). Aucun d’entre eux n’a toutefois déclaré avoir reçu une dose de rappel. Les principaux symptômes évoqués par les participants étaient : la toux, les maux de gorge, l’écoulement nasal, la fatigue. D’autres signes comme la fièvre et les maux de tête se sont également manifestés. Comme pour le cas de la première variante de Covid-19.

En effet, selon le journal Eurosurveillance, les résultats de l’étude effectuée montrent que 54% des malades du covid-19 avaient de la fièvre. Un taux de 68% se plaignait de maux de tête et 72% avaient un maux de gorge. 74% présentaient une signe de léthargie, c’est-à-dire une grande fatigue. Pour ce qui est de l’écoulement nasal, 78% des personnes qui ont été contaminées présentaient ce symptôme et 83% toussaient.