Elise Lucet : ses révélations sur les comportements sexistes chez France Télévisions

Source : starmag.com

Si jeudi 7 avril 2022, Elise Lucet est de retour sur son programme Cash Investigation, elle se fait déjà entendre. Comme d’habitude, ni chefs d’entreprise, ni personnalités religieuses, et encore moins des politiques n’arrivent à l’intimider. Elle avait dénoncé les comportements sexistes au sein de son propre groupe, France 2.

Les inégalités salariales

Alors que son magazine traitait des inégalités salariales entre les hommes et les femmes en France, Elise Lucet a évoqué le cas de France 2. Les hommes de la maison gagnent plus que les femmes, et des comportements sexistes circulent dans les couloirs.

« Il faut savoir balayer devant notre porte et notre journaliste a enquêté aussi sur France Télévisions », a-t-elle confié.

Elle a également expliqué qu’à son arrivée en 1986, les postes les plus importants de la chaîne télévisée étaient tous occupés par des hommes. Mais les choses ont changé, car au fil des ans, elle a vu des collègues féminines devenir de grands reporters et rédacteurs en chef. Les stéréotypes ont, de ce fait, été cassés progressivement.

Alors que sa consœur Clémentine Sarlat de Stade 2 a dénoncé le sexisme au sein de son émission, la présentatrice de France 2 l’a publiquement soutenue.

« Le sexisme existe chez France Télévisions, comme dans beaucoup de sociétés. Tout le monde est d’ailleurs encouragé à révéler, dénoncer des situations de discrimination, de harcèlement », dit-elle.

« Je n’ai jamais laissé passer une remarque sexiste »

Il y a de cela une trentaine d’années, les femmes avaient peu de chance dans le métier de journaliste. Dans un milieu où ce sont les hommes qui avaient les meilleurs postes, Elise Lucet a dû se battre pour ne pas se laisser faire. Pour elle, face à ces comportements sexistes, il faut rester d’une extrême vigilance, sans laisser « un millimètre de possibilité ».

 « Quand il y avait des petites réflexions sexistes à mon égard, ou à l’égard de certaines consœurs, je répliquais du tac au tac. Je prenais ça, entre guillemets, comme un jeu sur lequel je ne transigeais pas. Je n’ai jamais laissé passer une remarque sexiste », avait-elle témoigné auprès de Télé-Loisirs.

À cette époque, les rédacteurs en chef et les directeurs étaient tous des hommes. Il n’y avait pas encore de femmes reporters. La maman de Rosa est heureuse d’avoir vu les choses changer avec sa génération. Les hommes ont fini par accepter cela au fur et à mesure. Non seulement la gent féminine a gagné des posts de renom, mais certaines sont même devenues reporters de guerre.

« On a vu des femmes en Irak, en Syrie (…) Les téléspectateurs ont vu ces femmes sur le terrain avec les gilets pare-balles, parfois un casque sur la tête et qui sortaient des reportages absolument incroyables », a-t-elle expliqué.

Elle n’emmènera jamais sa fille à McDo et Disney

Jeudi 7 avril, le numéro de Cash Investigation discutait de McDonald’s, où les remarques n’étaient pas du tout très flatteuses. Derrière les coulisses, un caméraman aurait filmé les traitements dans la restauration rapide.

Non seulement le restaurant ne respecte pas les méthodes de management discutables, mais les menus ne respectent pas l’équilibre nutritionnel.

Malgré ces points à déplorer, la journaliste a quand même tenu à souligner que c’est une enseigne « qui reste soucieuse d’améliorer les points sur lesquels elle a longtemps été décriée ».

Invitée sur Buzz TV, la journaliste a donné plus de détails sur le sujet. Là où elle a reconnu qu’elle a très rarement mangé chez McDo.

« Quand elle était en âge de comprendre, j’ai dit à ma fille que je ne l’emmènerais jamais chez McDo et à Disney. D’autres personnes l’ont emmenée. Elle a aimé ça, mais elle apprécie de moins en moins », a expliqué la journaliste de France 2.

Dans sa vie, la journaliste et mère de famille n’a mangé chez le géant américain du fast-food que cinq fois. Et ces rares fois, elle a été obligée d’y aller pour les tournages. La célébrité du petit écran préfère faire la cuisine avec des ingrédients naturels que consommer des plats en restauration rapide.

Partagez votre avis