Élodie Gossuin en deuil, au plus mal, « Je ne trouve pas les mots »…

Source : ABACA

Endeuillée par la perte de son grand-père, Élodie Gossuin a décidé de lui adresser le plus beau des hommages. Une façon pour l’ancienne reine de beauté de dire un dernier adieu à cet homme qui avait une place importante dans son cœur.

Pour marquer son deuil, l’animatrice radio a choisi une magnifique photo de famille. Il s’agit d’une image qui date de son élection au trône de Miss France 2001. Couronné de son diadème de Miss France et de son écharpe de Miss, le mannequin pose fièrement aux côtés de ses grands-parents.

« Je ne trouve plus les mots »

La mauvaise nouvelle sur le décès de son grand-père adoré lui est tombée dessus alors qu’elle semblait ces derniers jours au top de la forme. Son compte Instagram était en effet décoré de magnifiques photos où on la voit avec ses plus beaux sourires.


 

View this post on Instagram

 

A post shared by 𝓔́𝓵𝓸𝓭𝓲𝓮 𝓖𝓸𝓼𝓼𝓾𝓲𝓷 🦄 (@elodiegossuin)


Entre les animations radio, son « repos cocooning » et la célébration du printemps avec sa fille Rose, la mère de famille s’est éclatée. On la voyait même rire et danser dans différentes vidéos postées sur les réseaux sociaux. Mais la triste nouvelle sur la disparition de son papy est arrivée comme un coup de massue.

Un déchirant hommage à son papy adoré

Tellement émue, Élodie Gossuin a laissé parler son cœur en hommage à cet homme qui l’appelait « Miss Catastrophe ».


« PAPY MERCI… quelle vie, quel clan, quel patriarche ! Je ne trouve pas les mots justes parce qu’il faudrait 89 tomes, aucun mot ne convient vraiment à tout ce que tu es », peut-on lire en légende des photos postées sur Instagram.

En deuxième image, la protégée de Geneviève de Fontenay a opté pour une autre photo en compagnie de ses grands-parents. La grand-mère tenait son arrière-petite-fille dans les bras, et le grand-père posait fièrement avec elles.

 « Oui tu es, tu es partout où nous sommes. Tu vis dans les yeux de chacun d’entre nous, ces yeux bleus qui brillent pour l’éternité pour ton âme sœur et nous t’aimons », a-t-elle ajouté.

Les internautes ont été émus de lire ce vibrant hommage. Nombreux d’entre eux ont adressé leurs condoléances à la femme de Bertrand Lacherie

Le besoin d’une année sabbatique

Élodie Gossuin est une femme très occupée, avec plusieurs cordes à son arc. Âgée maintenant de 41 ans, elle enchaîne plusieurs métiers. On la connaît, en effet, dans son rôle de chroniqueuse, animatrice ou encore mannequin. Animatrice d’Eurovision, la mère de famille est aussi une ambassadrice de l’Unicef.

Lors d’une interview accordée à Gala, l’ex-reine de beauté admet que ses occupations la mettent souvent dans la pression, surtout l’Eurovision. Avec ses 200 millions de téléspectateurs, le programme a de quoi provoquer une pression énorme. Malgré les questions et échanges avec de nombreux journalistes de toute l’Europe, elle tient le coup. Elle fait comme elle peut pour gérer sa vie professionnelle et familiale.

 « Le soir, j’avoue que c’est compliqué, car je me couche après avoir couché les enfants, donc pas de vie sociale, pas de moment à deux, en couple, le soir. C’est particulier de gérer différentes vies en une journée », a-t-elle avoué à nos confrères.

Mais pour Élodie Gossuin, même si elle a des journées bien remplies, elle s’éclate toujours et elle n’est « pas lassée » ce qu’elle fait. Quelques mois auparavant, la mère de famille avait déjà évoqué son désir de prendre une année sabbatique. Il semble que cette magnifique femme extrêmement active a besoin de prendre une pause.

« Tout programmer enlève la saveur du moment présent, donc pour revenir à cette année sabbatique, c’est un truc dont on parle en famille, et qu’on garde en tête », a-t-elle dit.

Pour l’instant, Élodie Gossuin se concentre sur l’émission Eurovision même si cette année sabbatique reste quelque chose qu’elle désire vraiment. De plus, la situation est encore un peu compliquée parce que le pays sort d’une pandémie. Mais pour la famille, partir à six à l’autre bout du monde est un souhait qu’il voudrait réaliser.