Emilie (MAPR) « clouée au lit, mal au cœur » : elle se confie sur ses malheurs

Source : M6

Celle qui a été révélée au grand public grâce à l’émission « Mariés au premier regard » était « en mode déprimée » samedi 7 mai 2022. Pour cause, la jeune femme avait des soucis de santé. Qu’est-ce qu’elle a eu au juste ? La principale concernée l’avait expliqué dans une série de stories Instagram.

À propos d’Emilie

Conseillère en gestion de patrimoine, Emilie est aussi maman d’une petite fille prénommée Lina. Elle élève seule sa fille depuis que le père l’a abandonnée avec son enfant. Ce fut une terrible épreuve pour la jeune femme.

Sa participation à l’émission « Mariés au premier regard » a été dans le but de démarrer une nouvelle vie. En tout cas, la maman l’a vu comme une possibilité d’un nouveau départ dans lequel elle va connaître l’amour.

Non seulement elle a eu l’occasion de faire la connaissance d’un prétendant dans l’émission, mais Emilie a également tissé un lien avec les internautes. Ces derniers sont devenus ses confidents, ceux à qui elle raconte son quotidien.

Capture d’écran Instagram

Atteinte du Covid ?

À ce sujet, le 7 mai 2022, la mère de Lina a fait une story où elle racontait à ses followers ce qu’elle avait. D’après ses dires, elle avait un pépin de santé et il s’avère que c’est grave. Elle craignait d’ailleurs qu’elle avait contracté le Covid.

« Malade 39,3 °C, courbatures, maux de tête, tête qui tourne, frissons, nausées… J’espère que ce n’est pas le Covid. Car je suis chez ma mère ce soir du coup, et j’étais avec toute ma famille », a-t-elle écrit.

La candidate de « Mariés au premier regard » promettait de faire un test le lendemain. Seulement voilà, elle n’a pas pu faire le test, car tout était fermé. Or, son état ne faisait que se dégrader.

« J’ai une migraine pas possible. Vraiment j’ai trop trop mal à la tête, je suis clouée au lit. Mal au cœur encore. La fièvre a un peu baissé, mais je suis vraiment claquée, claquée. Je ne sais pas ce que j’ai », a-t-elle avoué.

Capture d’écran Instagram

« J’ai eu de la chance »

Face à ce qu’elle endure, Emilie a pu compter sur le soutien de sa mère. Celle-ci l’a aidée et l’a soutenue.

« J’ai eu de la chance que ma mère ait pu me prêter main-forte parce que, franchement, j’étais trop mal hier. Et là je sens que la fièvre remonte un peu. J’espère que ça va passer. Il faut prendre son mal en patience », a-t-elle raconté.

Même si Emilie a bénéficié de l’aide de sa mère, sa santé ne s’est pas autant améliorée. Loin de là. Elle ne se sentait pas encore bien. Elle avait mal à l’oreille et n’était pas dans son assiette. Des douleurs qui ont d’ailleurs persisté depuis son voyage de quatre heures en train, samedi.

« Depuis le train, je sentais bien que ça n’allait pas. J’avais des frissons. Ça a été horrible hier. En plus, le train était bondé d’enfants. Ça criait et tout. Quand vous avez la migraine, c’est dur », a relaté la jeune femme.

Capture d’écran Instagram

Les dernières nouvelles d’Emilie

Le lundi 9 mai 2022, la candidate de « MAPR » a une fois de plus donné des nouvelles d’elle. Elles n’étaient pas bonnes, au grand regret de ses fans. Même après un long repos, la maman n’est toujours pas sur pieds.

Ce qui est le plus triste, c’est que la Conseillère en gestion de patrimoine comptait profiter du beau temps avec sa fille. Mais vu son état de santé, elle ne pouvait même pas la prendre dans ses bras. Émue, Emilie a raconté :

« J’ai une grosse fatigue, je n’en peux plus, je suis épuisée. Lina est là, elle est avec moi et ne comprend pas pourquoi maman ne la prend pas dans les bras. »

La jeune femme était au bord des larmes en évoquant la situation à ses abonnés. Elle a ensuite ajouté :

« Je meurs d’envie d’embrasser ma fille mais je ne peux pas. J’ai trop les boules parce que je déteste laisser ma fille, ça fait longtemps que je suis épuisée. Désolé, je craque un petit peu. C’est rien, ça ira mieux demain. Déjà, après les vaccins, j’ai eu un souci. J’avais un Covid long. Je faisais des malaises, je n’allais vraiment pas bien. Maintenant, j’ai ça et je ne l’ai pas en petit format. J’aimerais juste que ça s’arrête. J’aimerais que les épreuves s’arrêtent. »

La maman souhaite de tout cœur que les épreuves s’arrêtent et qu’elle aille mieux d’ici quelques jours. Nous souhaitons aussi la même chose et du courage pour affronter la situation.

Partagez votre avis