Françoise Hardy en fin de vie, Jacques Dutronc fait des confessions fracassantes

© People Act Magazine

Françoise Hardy, la chanteuse phare des années 60 vit un vrai cauchemar depuis maintenant trois ans. Elle ne s’attendait sûrement pas à tomber malade et que les conséquences sont plus que terrifiantes. Celle-ci se rend compte que son cancer a tout chamboulé sur son passage. De ce fait, elle doit suivre un protocole de traitement strict et rester confinée sous peine de rechute. Par addition, il paraît que Jacques Dutronc, le père de son fils, rencontre également de sérieux problèmes. Quand est-ce que cette série maudite prendra fin ?

Françoise Hardy : L’impact de sa maladie sur sa carrière

Tout a commencé par un problème d’oreille. Françoise Hardy pensait que ce n’était qu’un problème mineur et qu’elle ne se rendait pas compte de la gravité que cela impliquait. Les médecins l’ont alors prévenu que c’était grave ! Le traitement prescrit l’a fait tomber à la renverse lorsque celle-ci le découvre. En effet, elle a qualifié les effets secondaires comme un cauchemar éveillé. Elle n’a pas le choix et doit faire le point sur sa carrière.

Jacques Dutronc, le mari de Françoise, nous confie sur les symptômes troublants de la maladie. Elle est dévastée sur le fait que cela l’affaiblit et gâche sa vie à cause d’un manque de salive sévère. Un assèchement généralisé et d’hémorragies nasales provoquent un problème respiratoire et une détérioration d’irrigation dans toute la zone ORL. Malheureusement, elle doit se rendre à l’évidence. Chanter dans cet état est impossible. D’autant, son problème d’oreilles s’aggrave de plus en plus. Celle-ci a même constaté avoir perdu l’ouïe de l’une d’entre elles.

La chanteuse phare est-elle en fin de vie ?

Françoise Hardy est une personne très franche et son franc-parler fait partie de son caractère. Quand elle a quelque chose à dire, celle-ci ne tourne pas autour du pot. D’après son affirmation, elle est prête à accepter son sort et qu’elle semble favorable au droit de mourir dans la dignité. Toutefois, le verdict des médecins est encore sans appel.

En accord avec le dessèchement de la morphine, Françoise Hardy préfère être administrée à des doses massives pour qu’elle meurt rapidement, plutôt qu’à des doses légères pour souffrir un peu plus longtemps ! En bref, elle est prise dans une situation irréversible dont personne ne peut rien faire, pas même l’homme de sa vie Jacques Dutronc ou encore moins Thomas son fils.

Les fans de Françoise Hardy sont sous le choc !

La sonnette d’alarme est tirée, Françoise Hardy a décidé de nous décrire son quotidien. Une déclaration difficile qui déchire le cœur et fait monter les larmes aux yeux. Celle-ci nous dévoile que ces derniers temps, elle n’arrive plus à avaler grand-chose. La préparation des repas lui prend également plus de cinq heures par jour.

Par addition, Françoise Hardy déclare que depuis ces diverses thérapies, rien ne fonctionne plus normalement. Elle constate en effet qu’il y a des choses plus pires que l’enfer, sa vie ! Peu importe les mots encourageant qu’on lui dise, cela n’est jamais suffisant. Pourtant, elle a vraiment besoin d’une assurance et d’une lueur d’espoir à se raccrocher pour l’empêcher de s’effondrer définitivement.

Partagez votre avis