Laeticia Hallyday aurait tout perdu? L’héritage peut revenir à l’enfant caché du Taulier ? !

Publié par : 13 h 41 min Peoples & Co

Laeticia Hallyday aurait tout perdu? L’héritage peut revenir à l’enfant caché du Taulier ? !

Alors que l’histoire qui a fait la une des journaux entre Laeticia Hallyday et David et Laura pendant de nombreux mois s’est finalement terminée depuis début juillet, une publicité dans une certaine presse aurait pu être une bombe.

En effet, les internautes ont pu découvrir un article il y a quelques jours, qui stipule qu’en fait, Laeticia Hallyday pourrait être déshéritée au profit du fils caché de Johnny Hallyday. Étonnant pour le moins qu’on puisse dire, il fallait évidemment faire très attention, puisqu’il s’agissait d’un article publié par le magazine satirique Voiri qui imaginait Jean-Baptiste Guégan comme l’unique légataire du célèbre rockeur. Le magazine a fait des «révélations» explosives en affirmant que la mère de Jade et Joy était privée de tout, au profit du doublé vocal, Jean-Baptiste Guégan.

Le journal parodique habitué au genre, a également affirmé que celui que certains considèrent comme le fils spirituel de l’idole des jeunes avait fait des déclarations pour les moins intrigantes: «Il y a quelques années, Johnny Hallyday m’a fait venir à Los Angeles. pensait qu’il voulait me rencontrer parce qu’il aimait ma voix, enfin la sienne, enfin la nôtre puisque nous avions presque la même. En fait, il m’a demandé de faire le voyage, car il avait une inflammation des cordes vocales et qu’il ne pouvait pas enregistrer les derniers morceaux de son album “Staying alive”. Il m’a offert une belle somme d’argent pour chanter pour lui sans que personne ne le sache. “

A moins que le principal concerné ne nous confirme qu’il s’agit bien de la vérité, ce qui serait bien entendu parfaitement étonnant, l’imagination de l’auteur de ces lignes ne s’est pas arrêtée là. Puisque dans ce même rapport, Jean-Baptiste Guégan aurait affirmé en l’absence de Laeticia, Johnny Hallyday lui aurait offert une petite statuette. Arrivé en France, Jean-Baptiste Guégan aurait posé la statuette sur sa cheminée, quand un jour son chat jouant avec le petit objet l’a accidentellement fait tomber par terre. La figurine aurait alors révélé dans ses entrailles un document très étrange. C’étaient les derniers souhaits de feu Johnny qu’il avait cachés à l’intérieur du petit bijou. Sur ce parchemin, il était écrit que Johnny légua toute sa fortune et ses biens immobiliers à son fils spirituel, Jean-Baptiste Guégan. Un scénario digne des plus belles réalisations hollywoodiennes, mais évidemment de la pure fiction.

Laeticia Hallyday

 

Ver esta publicación en Instagram

 

❤@lhallyday ❤team100%Laeticia 🌹🌹🌹💙

Una publicación compartida de Johnny – laeticia-jade-joy💖💖💖💖 (@johnnylaeticia) el

En revanche, ce qui est prouvé et démontré, c’est que Jean-Baptiste Guégan a été très critique à l’égard de l’entourage de Johnny Hallyday qui l’a accompagné durant les dernières années de sa vie. Le sosie vocal du rockeur a en fait violemment attaqué Maxime Nucci. Il a reproché à l’auteur-compositeur de ne pas avoir été à la hauteur de la fin de la carrière de Johnny Hallyday lorsqu’il a aidé à créer le dernier album de l’idole de la jeunesse. Selon le chanteur de 37 ans, le chanteur d’Envy s’est laissé totalement manipuler et totalement perdu artistiquement ces dernières années.

Une analyse qui serait également partagée par Michel Mallory, qui travaille désormais avec Jean-Baptiste Guégan, alors qu’il avait un temps travaillé pendant de nombreuses années avec Johnny Hallyday. L’ancien parolier reproche à Thierry Chassagne, président de la maison de disques Warner Music France: “A la fin de sa vie, il (Ndlr Johnny) n’était plus là musicalement. Je reste convaincu qu’il n’a pas besoin d’aller à des gens à la mode. Je ne pense pas que Warner l’ait aidé à prendre les bonnes décisions. Chez Universal, c’était autre chose! »confie Michel Mallory. Des critiques qui pourraient ne pas plaire à Laeticia Hallyday qui avec la famille Baudou, a dirigé les affaires de Johnny Hallyday les dernières années de sa vie. C’est en fait une petite attaque déguisée contre la mère de Jade et Joy.

Mais depuis qu’il est apparu devant la scène, Jean-Baptiste Guégan a d’une part gagné l’adhésion de nombreux fans de Johnny Hallyday, mais est aussi la cible de détracteurs qui l’accusent de surfer sur la vague de la mort de l’artiste.

Si David et Laura Hallyday disaient admirer le travail de l’homme de 37 ans, Laeticia Hallyday, elle a d’abord vu cette imitation comme un hommage, mais elle a néanmoins mis en garde contre certaines attitudes qui pourraient lui déplaire: «Je n’ai rien contre lui (Jean-Baptiste Guégan, NDLR), je pense qu’il y a tellement d’attente dans la vie des fans de Johnny qu’il leur apporte quelque chose, il fait son boulot, je n’ai rien à dire.

Je préfère maintenir le travail de mon mari. C’est ce qu’il attendait de moi. La mère de Jade et Joy précisait néanmoins que si elle n’avait pas la possibilité d’empêcher quiconque de vouloir rendre hommage à son mari, elle restait très attentive à la façon dont les choses se passent: “Les hommages sont Si quelqu’un se lance dans un affaire qui ne le respecte pas, j’interviens. Et bien sûr, je vais faire savoir à nos enfants, David et Laura. Après tout, l’essentiel est de remettre Johnny sur les lieux.. Et son travail, que je voudrais mener au bout de ses rêves, pour lui et pour ses fans “. Voici Jean-Baptiste Guégan et tous les autres accusés.

Même si le début de cet article reprend des mots totalement inventés par une personne pleine d’imagination, d’autres propos de Jean-Baptiste Guégan ont vraiment suscité la polémique. Ce fut également le cas de Jean-Claude Camus, le producteur historique du chanteur décédé le 5 décembre 2017, qui a violemment attaqué le double vocal du rockeur.

Une autre personne, Michel Jankielewicz, n’avait pas non plus une très bonne opinion sur Jean-Baptiste Guégan. L’ancien manager de Johnny a envoyé une déclaration à l’AFP affirmant que Jean-Baptiste Guégan avait menti. En effet, le sosie avait affirmé que 5 titres de l’album qu’il s’apprêtait à sortir devaient à l’origine être chantés par Johnny Hallyday. Mais l’ancien manager nie formellement cette hypothèse et dit ne pas croire du tout que ce sont des chansons que Johnny aurait enregistrées: “Quand Johnny a sorti un album, tout Paris a écrit pour lui!”

Difficile de savoir où se situe la vérité et qui est au plus proche de l’exactitude des faits.

(Visited 8 590 times, 5 visits today)
Close