PayPal : connaître les différentes formes d’escroqueries et savoir comment les éviter

© El tiempo

PayPal est une plateforme qui permet d’effectuer facilement des paiements en ligne. En effet, une fois qu’une personne s’est inscrite et a communiqué ses coordonnées sur le site, il lui suffit de saisir son nom d’utilisateur et son mot de passe pour effectuer un achat.

Pour cette raison, il peut être plus exposé aux cybercriminels qui cherchent à escroquer les utilisateurs.

Selon Kaspersky, une société internationale de sécurité informatique, certains délits sont plus courants chez les escrocs. C’est pourquoi elle a créé une liste de stratégies que les cybercriminels ont tendance à utiliser et a indiqué, en outre, comment combattre ces tentatives d’escroquerie.


Paiement à l’avance

Il s’agit de l’une des escroqueries classiques sur Internet. Les victimes reçoivent une notification les informant qu’elles sont censées recevoir une certaine somme d’argent, qui peut être due à un héritage, à une loterie ou à une autre compensation.

L’histoire peut varier, mais la victime doit toujours verser une petite avance (dans ce cas, via PayPal) et, éventuellement, remplir un formulaire avec des données personnelles afin de recevoir l’argent. Comme on pouvait s’y attendre, le destinataire du message disparaît avec le paiement et les données personnelles révélées.

Comment éviter cette escroquerie ? Il est recommandé de ne pas transférer d’argent ni de divulguer d’informations personnelles à des inconnus. En outre, soyez attentif aux signaux d’alerte, tels que des gains ou des compensations trop généreux, des fautes d’orthographe, une adresse d’expéditeur qui semble plus appropriée pour un robot que pour une personne, etc.


Problèmes avec le compte Paypal

Dans ce cas, l’escroquerie commence par un courriel, censé provenir de PayPal, qui « avertit » le destinataire d’une défaillance de son compte. Pour le « réparer », le destinataire doit cliquer sur un lien et se connecter.

Dans la plupart des cas, le lien mène à une page qui ressemble partiellement au véritable site PayPal, bien que le domaine soit légèrement différent. Si vous vous connectez, votre nom d’utilisateur et votre mot de passe peuvent être laissés entre les mains des escrocs.

Ce crime est appelé hameçonnage et, en fait, Kaspersky a constaté que 37,8 % de toutes les attaques de hameçonnage en 2021 impliquaient des fraudeurs tentant de se faire passer pour PayPal.


Pour éviter cette arnaque, il est conseillé de rechercher les erreurs dans le message et les différences entre l’adresse affichée et celle du site officiel. Il convient de noter que PayPal ne signalerait pas ce type de problème avec un tel libellé dans un e-mail.

Arnaque au remboursement du trop-perçu

Dans cette infraction, un acheteur envoie un paiement au vendeur, mais pour une raison quelconque, il envoie un montant supérieur au prix de vente. L’acheteur peut prétendre qu’il s’agit d’une erreur et demander le remboursement de la différence, mais immédiatement après l’avoir reçue, il annule la transaction initiale.

© iStock

Bien que des accidents puissent se produire, dans le cas de cette escroquerie, le montant que l’acheteur paie en trop est souvent exagéré. Pour éviter que cela ne se produise, il est recommandé d’annuler la transaction erronée et de la recommencer. S’ils refusent, vous pouvez contacter le support PayPal immédiatement.

Fraude à la livraison et annulation du paiement

Dans ce type d’escroquerie, les criminels se font passer pour des acheteurs, fournissent une adresse et choisissent un service de livraison qui peut même être frauduleux. Ils modifient ensuite l’adresse de livraison pour dire que les marchandises qu’ils ont commandées ne sont jamais arrivées.

Après plusieurs tentatives de livraison infructueuses, les fraudeurs peuvent déposer une plainte contre le vendeur en affirmant qu’ils n’ont rien reçu. Vu les nombreux rapports de livraison ratée, PayPal pourrait croire les criminels.

Pour éviter cette escroquerie, il est recommandé de n’utiliser que des services de livraison de confiance ou bien connus. D’autre part, il est préférable de ne rien envoyer avant d’avoir reçu le paiement et de veiller à conserver tous les reçus.