Prime d’activité : Le montant sera revalorisé à partir du 1er avril 2022, toutes les infos….

©blog locservice

La prime d’activité fait partie des aides familiales que l’on attend avec impatience au vu de l’inflation qui touche actuellement la France. Une aide qui serait revalorisée si l’on en croit les annonces de l’Etat. Cette transformation appliquée au 1er avril prochain suscite d’ailleurs beaucoup l’intérêt des foyers bénéficiaires. En ferez-vous partie ? Et comment en profiter si vous n’êtes pas sûrs ? On vous dévoile les détails dans la suite de cet article !

La prime d’activité connaît une élévation

Suite à la revalorisation de 1,8 % du RSA en 1er avril 2022, la prime d’activité sera aussi augmentée à son tour très bientôt. Le montant de ce versement variera selon les situations de chacun. Par exemple, pour une personne seule, le montant forfaitaire maximum sera de 563,68 euros par mois. Un montant en hausse comparé à la somme initiale qui était de 553,71 € en mars 2022. Ce sera 845,52 € pour une personne seule à la charge d’un enfant. Si c’est deux, le montant grimpe de ce fait de 1014,62 €.

La prime d’activité est destinée à compléter les revenus d’activités. Celle-ci est attribuée à 4,5 millions de bénéficiaires chaque mois, tels que : les étudiants boursiers ou les travailleurs salariés. Le paiement de l’aide sociale se fera sur demande, soit par la MSA ou la CAF. En ces temps de forte inflation, cette prime a pour but d’améliorer le niveau de vie des Français. Plus précisément, ceux qui vont reprendre leur domaine professionnel après une longue période de chômage par exemple.

Montant de la prime en 1er avril 2022

A compter du 1er avril 2022, le montant forfaitaire de la prime d’activité s’élèvera à 563,68 €. Celui-ci variera selon la situation de chacun, c’est-à-dire le nombre de personnes dans un foyer, ou si vous êtes en situation d’isolement. Pour ces cas-là, le chiffre pourrait augmenter ! Pour une personne supplémentaire, ce sera + de 50 %, 40 % si le foyer réside plus de 2 enfants, ou 3 personnes de moins de 25 ans.

Pour le cas des personnes isolées, c’est-à-dire séparés, divorcés, veuves ou des mères célibataires, le montant de la prime d’activité sera en accord avec les situations suivantes : prise en charge d’un enfant, séparation, déclaration de grossesse ou encore la naissance d’un enfant. Cette aide est préalablement accordée durant une période de 12 mois. Or, celle-ci pourrait être prolongée de 18 mois.

Prime d’activité : Comment la calculer ?

Pour calculer la prime d’activité, il faut tenir compte que le montant forfaitaire de base est équitable à 128,412 % du montant forfaitaire majoré. Tout d’abord, celui-ci varie en fonction du nombre d’enfants à charge et de la composition du foyer. On ajoute par la suite 61 % des revenus de travail.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Caf de la Vienne (@caf_86)

Effectivement, ce montant variera selon le salaire mensuel de chaque salarié. Cette élévation de la somme de la prime d’activité est appelée bonification. Pour ce qui est des allocations de la rentrée scolaire, celles-ci semblent être versées au plus tard en septembre. Pour les enfants âgés de 6 à 10 ans l’aide sociale pourra aller jusqu’à 376,98 €.