Prime inflation : Un second chèque en route cette semaine ? Réponses !

© Africa studio – stock.adobe.com

Le phénomène d’inflation ne cesse de s’accroitre en France. La hausse des prix est généralisée pour tous les produits que ce soit l’essence, le gaz, et les denrées alimentaires. Face à cette réalité, le pouvoir d’achat Françaises se voit diminuer au fil des temps. Le dernier discours affirmé par le Ministre de l’économie était d’un ton pessimiste disant que : « l’hexagone ne sera plus comme elle l’était avant». Pour donner un peu de réconfort à ces citoyens, le gouvernement Français va de nouveau aider ses compatriotes. L’annonce de l’arrivée d’une deuxième vague de prime inflation se fait entendre un peu partout. Selon les sources obtenues, c’est programmé pour cette semaine !

Qu’est-ce que la prime inflation ?

C’est une aide financière sous forme de cheque octroyés à tous les Français résidant dans le territoire de la France. Elle vient du gouvernement pour les appuyer à combler leurs pouvoirs d’achats face à l’inflation du prix de l’essence. La première étape du versement s’est fait entre décembre jusqu’au mois de février dernier. Généralement, on considère que 38 millions de personnes devrait avoir bénéficié de cette prime inflation durant cette période.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by UPSME (@upsme_)

Malgré le fait que selon les sondages obtenus après la perception, on a découvert que 6,7 millions sur 38 millions seulement ont reçu cette prime d’inflation à causes de différents facteurs involontaires. Néanmoins, le gouvernement a été clair en disant que cette prime est destiné à tout le monde donc ceux qui n’ont pas reçus leurs part lors de la premier session peuvent faire une réclamation. En revanche, ils font savoir aux concernés que le site gouvernementale ou faire la réclamation ne sera prêt que dans 15 jours.

Quelles sont les critères d’éligibilités pour recevoir cette prime d’inflation ?

Le président Français n’a cessé de répété que la prime d’inflation est accessible à tous sans exception. C’est un cadeau offert par le gouvernement car les français ont toujours étés solidaires avec les autres. Donc, c’est à leur tour de rendre l’appareil. Les principaux bénéficiaires sont les salariés, les étudiants et les stagiaires, les demandeurs d’emploi, les prestataires sociaux, les travailleurs financiers, les exploitants agricoles et les indépendants. Elle est attribuée aux personnes percevant un salaire ou une sociale de 2.000 Euros net par mois.

Pour cette année, la liste des éligibles ont accroit pour donner satisfaction à tout le monde. En plus des cités ci-dessus, les retraités, les agents publics, les travailleurs non salarié, les artistes auteurs, marins non-salariés, les pensionnaires et les jeunes en formation professionnel viendront s’ajouter à cette liste. Pour les cas particuliers tels que les travailleurs par intérim, ils existent des institutions en charge de vos dossiers mais vous devez vous renseigner. En bref, la prime inflation est de nature individualiste mais non collective. Dans une famille, vous pouvez tous être bénéficières.

A combien s’élève le montant de la prime inflation ?

La valeur de la prime inflation est estimée à 100 Euros par mois. La somme investit par le gouvernement dans ce prime est aux environs de 3,8 milliards d’Euros. Une valeur assez peu estimable par rapport aux budgets dédiés à la protection des concitoyens contre la hausse des prix de l’énergie.

C’est pourquoi si vous n’étiez pas dans la liste des bénéficiaires de cette prime inflation dans le précédent versement. N’hésitez pas à faire une réclamation aux autorités compétentes puisque c’est votre droit légitime. Il se peut que vous puissiez plus figurée sur la liste bénéficiaire s’il y a une restructuration des critères.